Le sexe, c’est mieux bourré ou défoncé ? La science a la réponse !

N’oubliez pas : l’alcool et la drogue, c’est mal !

Les scientifiques de l’Université de New York se sont intéressés à une question cruciale : le sexe est-il meilleur lorsque l’on est bourré ou lorsque l’on est défoncé ?

Après avoir recueilli le témoignage de 24 adultes hétérosexuels, Josep Palamar et son équipe ont fini par conclure que faire l’amour défoncé était mieux sur de nombreux points.

Snoop Dog défoncé

Source : topito

Pour commencer, les effets de l’alcool impactent le choix du partenaire sexuel. En effet, un nombre conséquent de personnes auraient affirmé que leurs normes étaient revues à la baisse après avoir consommé de l’alcool, alors que fumer de la weed ne changeait rien de ce côté.

Un des femmes interrogées a même assuré : « Avec la weed, on sait aux côtés de qui l’on va se réveiller. Avec l’alcool, on ne sait pas. Lorsque l’on a commencé à boire, tout le monde a l’air attirant ».

Phénomène appelé le Beer goggles

Source : americanjournalreview

Pour beaucoup de sondés, l’amour en état d’ivresse génère après coup des sentiments négatifs comme la honte, l’embarras ou tout simplement du regret. Un aspect très peu évoqué par les consommateurs de weed, d’après l’étude menée par le journal Archives of Sexual Behaviour.

Un homme a confié : « Lorsque je suis défoncé, j’ai envie de cuisiner quelque chose à la personne avec qui je viens de m’envoyer en l’air. Lorsque je suis bourré, je suis plutôt du genre à lui dire ‘laisse-moi tranquille’ ou ‘j’y vais’ « .

Mec qui a envie de cuisiner défoncé

Source : demotivateur.fr

publicité

Les personnes sous l’emprise de l’alcool durant un rapport sexuel ont également signalé qu’elles se sentaient souvent nauséeuses et qu’elles étaient plus propices à avoir un trou noir et à oublier avec qui elles étaient.

D’après les témoignages recueillis, Palmer a constaté que l’alcool et la weed possédaient aussi un impact sur l’intensité du plaisir.  Alors que l’alcool a tendance à inhiber les sensations, la weed permet quant-à elle de les intensifier. Ainsi, les orgasmes seraient optimisés en étant défoncé !

Globalement, les participants ont reconnu que l’alcool les poussaient à adopter des comportements à risques en ce qui concernait le sexe, en raison d’une diminution de leurs capacités à juger.

Si vous avez trouvé cet article intéressant, alors n’hésitez pas à le commenter ou à le partager ! ;)

Share Button


You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>