POURQUOI LES FILLES PRÉFÈRENT LES CONNARDS ?

La question qu’on s’est tous posée au moins une fois. Et une réponse qui devrait en surprendre plus d’un.

 Bon ok, c’est un grand classique, mais on en avait encore jamais vraiment fait un article sur FTS, alors je me lance.

Je me rappelle, quand j’étais plus jeune, je désespérais de comprendre POURQUOI les filles qui me plaisaient couraient TOUJOURS après les bad boys de la classe (toi même tu sais)

Les pires connards, les délinquants, les drogués, les violents, ceux qui les trompaient avec leur meilleure amie, ce genre de trucs. Ces mecs étaient des blaireaux, ils avaient 2 de QI, ils étaient méchants, n’avaient aucun avenir, et pourtant, ils n’avaient qu’à claquer des doigts et elles étaient à leurs pieds.

Et nous, les mecs gentils, on était dégoutés. On savait qu’on était meilleurs qu’eux, et pourtant c’est eux qui serraient toutes les filles et qui leurs faisaient des trucs sales comme sur Canal.

C’était juste… pas juste. Elles auraient DÛ nous remarquer NOUS, mais elles étaient trop occupées à se faire tripoter par ces mecs-là.

Il y avait de quoi péter un câble.

À croire que les filles aimaient les connards. Mais non pourtant : elles passaient leur temps à répéter qu’elles en avaient marre de tomber sur des enfoirés.

À l’époque, j’aurais voulu qu’un pote me file le lien vers cet article.Dommage pour moi, cet article n’existait pas encore.

En fait, NON.
Les filles ne préfèrent pas les connards.

Pas du tout, même, si elles sont un tant soit peu matures et équilibrées.

C’est juste qu’à l’époque, mes potes et moi n’avions pas compris LE TRUC ESSENTIEL qui aurait pu nous permettre de comprendre et d’intéresser les filles.

Ce truc sur lequel on se plantait complètement à l’époque.

On pensait que les filles étaient de blanches colombes, des anges tombés du ciel, et qu’il fallait les vénérer, les protéger, dire oui à tout ce qu’elles voulaient et les couvrir de respect.

CONNERIES. On était complètement à côté de la plaque.

En réalité, comme nous à cet âge, comme n’importe quel mec, les filles n’avaient rien de parfait.

Et ce qu’elles voulaient, c’était juste s’amuser et profiter de la vie. Elles voulaient faire des expériences, être cools, passer de bons moments entre copines et fricoter avec les mecs.

Girls wanna have fun !

Les filles, ce qui les intéressait le plus, c’était de s’amuser et de faire des trucs cools et excitants.

Et c’est justement pour ça qu’elles s’intéressaient aux bad boys et autres trous du cul : ils ne se prenaient pas la tête, et étaient bien plus funs que nous !

(et dans le tas, certains de ces mecs étaient certainement parfaitement ok, c’est juste que de notre point de vue à l’époque, on était prêts à tous les mettre dans le même sac, par jalousie et mauvaise foi)

Nous, on était chiants, timides et mous. On faisait partie de ceux qui se posaient trop de questions et qui voulaient trop bien faire (et qui du coup, n’osaient plus rien faire).

Et eux, ils faisaient des trucs cool, ils représentaient l’audace, la rébellion et l’interdit. Ils n’attendaient pas qu’on leur donne la permission de faire des trucs : ils FAISAIENT ce qu’ils voulaient.

Ils vivaient leur vie à 100%, ils n’avaient pas peur de faire des erreurs, et ils n’avaient pas peur du regard des autres.

Et ils étaient cools et respectés. Ils impressionnaient pas mal, ils faisaient plein de trucs cools, ils avaient plein de connaissances, ils avaient plein de choses à dire… il se passait plein de trucs dans leur vie.

En d’autres termes, ils avaient tout ce qui fait qu’une fille est attirée par un homme.  

Et nous, on avait juste nos fantasmes et les films bien gentils qu’on se faisait sur les femmes et l’amour. On était juste l’inverse de ce que voulaient les filles.

Ca, et le fait que certaines de ces filles étaient complètement stupides, aussi, pour être honnête.

Oui mais c’était des connards quand même

Ok, ils sortaient avec toutes les filles, mais les filles finissaient toujours par regretter : après tout, c’étaient des connards. Mais ce n’était pas pour ça qu’ils plaisaient aux filles. C’était juste parce qu’ils étaient moins chiants que nous.

Même pas besoin de devenir des connards !

Il nous aurait suffit d’être un peu moins sages, un peu moins timides, un peu plus fun, un peu plus sûrs de nous, et les filles se seraient intéressées à nous aussi.

Et c’est encore valable aujourd’hui !

Maintenant, les années ont passé, on a tous bien grandi…

Les connards qui nous martyrisaient à l’école et qui nous piquaient toutes les filles sont probablement au chômage ou en prison, et les filles ont grandi elles aussi : elles sont devenu plus matures et plus méfiantes dans leurs relations avec les mecs.

Mais les règles du jeu n’ont pas tant changées que ça. Même plus matures et moins connes, les femmes préfèrent (et préféreront toujours) les mecs intéressants et avec du répondant (même si c’est des connards), aux mecs mous et chiants (même si c’est des mecs biens).

Moralité

La morale de cet article, je l’ai compris plus tard, en grandissant :  les relations hommes / femmes sont une compétition. On est pas dans un film. Le destin ne vous donnera pas un coup de pouce JUSTE parce que vous êtes un mec bien.

Cette fille qui vous intéresse, plein d’autres mecs lui tournent autour, et ce n’est pas forcément le plus gentil qui finira avec elle. En fait, vous n’aurez vos chances que si vous vous donnez les moyens de sortir du lot, et de faire ce qu’il faut pour qu’elle vous remarque et qu’elle s’intéresse à vous.

Donc maintenant que vous avez pigé ça, et que vous savez qu’un mec fun aura toujours plus de charme qu’un mec chiant, à vous de jouer, le moment est venu de prendre votre revanche !

Share Button


You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>